Un été brûlant : Philippe Garrel est mon Verneuil

Un été brûlantLa prophétie de François Truffaut s’est réalisée : Philippe Garrel est devenu le Verneuil de quelqu’un. Le cinéaste écrivait à l’époque de la sortie de La nuit américaine : “Puisque nous aurons toujours un gauchiste sur notre gauche et un Verneuil sur notre droite, j’accepte tous les jugements qui me situent au milieu du gué. Robert Wise est le Verneuil de Verneuil, Verneuil et mon Verneuil, comme je suis le Verneuil de Godard qui est le Verneuil d’Eustache qui est le Verneuil de Garrel qui deviendra bien à son tour le Verneuil de quelqu’un – je le lui souhaite car cela voudra dire que ses films superbes sont enfin distribués normalement”.
Philippe Garrel donc sort Un été brûlant avec deux stars internationales, Louis Garrel et la sublime Monica Bellucci, dans un film au budget confortable par les temps qui courent de 3,1 millions d’euros. Ses personnages ont changé de standing : ils roulent en BM comme dans de mauvais clips de rap et vivent dans d’immenses penthouses romains munis d’une piscine. Bien sûr, ils invitent leurs copains bobos parisiens et communistes, ce qui donne droit à quelques dialogues inanes sur la différence entre l’amour et l’amitié, la violence des révolutions, et un florilège de répliques faussement engagées (“il déchira religieusement la bible d’Angèle”, “salaud de Sarko”, etc.).
Mais ces défauts seraient un moindre mal s’ils servaient autre chose que la haine de soi du bourgeois rongé par la culpabilité d’avoir été moins courageux que son père Maurice Garrel, très grand comédien et courageux résistant, qui apparaît une dernière fois dans ce film. Depuis trois films, Philippe Garrel filme le suicide d’un dandy joué par son fils qui se plaint de la politique du gouvernement sans offrir une ligne de dialogue à un noir ou un maghrébin, ceux-là mêmes qui rêveraient de sortir de la dialectique brûleur de voiture (cinéaste de droite)/sans papier (cinéaste de gauche). Une seule bonne nouvelle : j’ai trouvé mon Verneuil.


Un Eté brûlant Bande-annonce par toutlecine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *