Taryn Simon au Jeu de Paume : Archéologie du bruit de fond

Le travail exceptionnel de l’artiste américaine Taryn Simon née en 1979 sur l’archéologie des bruits de fond contemporains fait l’objet d’une exposition incontournable au Jeu de Paume : mise en scène d’innocents sur la scène de crimes pour lesquels ils furent condamnés à de lourdes peines (The innocents, 2002), mise à jour des béances révélées par les secrets de l’Amérique contemporaine (An American Index of the Hidden and Unfamiliar, 2007 : centre de chirurgie esthétique pour pratiquer des hyménoplasties, luminosité des radiations dégagées par les déchets nucléaires enfouis à Hanford, fantasme d’éternité dans l’unité de cryoconservation de Clinton Township, définition d’un art officiel en Amérique par l’achat par la CIA d’oeuvres d’art abstrait considérées comme pro-américaines…), composition de portraits de familles broyées par l’histoire ou tentant de vivre après la violence de l’histoire (Indiens expropriés, descendants allemands d’un proche conseiller de Hitler amateur d’art, famille chinoise arbitrairement désignée comme La famille chinoise par la propagande d’Etat…).

L’artiste offre à ses modèles un cadre monumental pour soulever leurs souffrances à hauteur de l’histoire de l’art comme savaient si bien le faire les peintres italiens du Quattrocento. Ses oeuvres mêlent photographie, compositions picturales et textes pour mettre à jour l’archéologie des discours qui font le monde contemporain, quel que soit le régime politique qui les porte. Taryn Simon introduit même ses échecs à son travail en exposant le fax de réponse de l’entreprise Disney à sa volonté de travailler dans les sous-sols des parcs d’attraction, où le personnel fait tomber les masques de Mickey et Pluto et gère les déchets : l’artiste n’est pas bienvenue sous prétexte que la “violence des temps présents” nécessite de préserver la “fantasy”.

Taryn Simon, vues arrière, nébuleuse stellaire et le bureau de la propagande extérieure, du 24 février au 17 mai 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *