Tip Top de Serge Bozon : en France, on n’a pas de pétrole

Il ne réconciliera pas les déclinistes et les ambitieux, mais il peut les faire rire, Serge Bozon prend le prétexte d’une enquête minable de la police des polices par Esther Lafarge (Isabelle Huppert) et son assistante pour mettre le scalpel dans la plaie de la vie des Arabes de France.

Ca commence par le plus bruyant, la peur, jouée par François Damiens qui insulte des Arabes dans un bar pour déclencher une bagarre et sauver son indic. Ca continue par la vie à la marge de la société dans les cités de la périphérie lilloise filmées avec tendresse comme dans les films de Kaurismaki, le spectacle des émeutes en Algérie regardées depuis la France comme un match de foot, le quiproquo déclenché par ceux qui voulant bien faire s’enfoncent (Damiens parlant arabe et confondant entre autres “kleb”/chien et “Qalb”/coeur)…

Tip top est surtout prétexte à un grand détournement des attentes du spectateur : Isabelle Huppert pousse au marteau le sadomasochisme avec son mari Samy Nacéri qui rappelle à chaque plan quel grand comédien il est, le bel indic Aymen Saïdi dépasse Thomas Salvador pour le prix de la danse la plus ridicule de l’histoire du cinéma, Sandrine Kiberlain participe avec son amoureux Ahmed à un voyage touristique commenté dans la banlieue lilloise… Beau comme le Je t’aime moi non plus entre la France et l’Afrique du Nord et puisqu’il va bien falloir vivre ensemble, plutôt le grand éclat de rire de l’absurde que l’exotisme post-colonial.


TIP TOP – Bande-annonce VF par CoteCine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *