Filmer L’or de leurs corps à Rosny-sous-Bois (16) : un baiser à tout prendre qu’est-ce ?

Voilà le moment où mes ennuis commencent avec les parents d’élève à mesure que l’intrigue se développe et que le désir agite les personnages de mon histoire.

Je n’irai sans doute pas très loin vu que les demoiselles m’ont toutes dit qu’elles auraient des ennuis avec leurs parents si elles embrassaient un garçon dans mon film, mais qu’à cela ne tienne, un câlin innocent ne donne plus lieu à des amendes depuis longtemps, alors je ne vois pas pourquoi je me gênerais pour filmer le jeu tactile de l’amour et du hasard avec ou sans bagues aux dents.

Omar s’est dévoué pour jouer un second roi mage qui vient offrir du parfum à la jeune héroïne de l’histoire. Il ne m’en reste plus qu’un pour lui offrir de l’encens et le film sera bien parti. Reste un baiser. Il me reste quatre mois pour le filmer. Souhaitez-moi bonne chance.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *