Filmer L’or de leurs corps (12) à Rosny-sous-Bois : Tendre est le jour

Nous sommes à l’étape de la rumeur, au moment où le poison se répand dans toutes les veines du corps social. Eve a des pouvoirs, suscitant interrogations, fantasmes et rejet parmi ses camarades de collège.

Nous étions accompagnés de Pierre Carlier, ou Pierre Caron pour les intimes, le technicien apprécié de tous les plateaux du cinéma français, pour ce retour en terres de Rosny où l’on cherche encore les bois du titre.

Anne Lorquet a mobilisé les troupes, chacun a pris sa place, Rayan au script, Houcem et Haris ont inauguré la belle perche Rode passée par Photocinerent et puis “Action” mon vieux faut pas traîner ça finit en juin tout ça. Qu’est-ce que c’est beau quand même de filmer un baiser il y a Ingrid Bergman et Cary Grant dans Les enchaînés et puis c’est tout mais baisers volés, baisers en vol avec un parfum d’éternité et de pouvoir. Embouchez, pauvres mortels. Apocalypse, later.

1 thought on “Filmer L’or de leurs corps (12) à Rosny-sous-Bois : Tendre est le jour

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *